share on:

Les physiciens ont découvert que tout corps possède une fréquence vibratoire de différents niveaux. Les sophrologues et les extralucides ont découvert que plus le corps humain vibre, plus il est entouré d’ondes positives. Cela soulève la question de savoir ce qu’est exactement la fréquence vibratoire ? Qu’implique la fréquence vibratoire ? Comment pouvons-nous adapter notre fréquence au monde ? Comment augmenter son taux de vibration ?

 

Fréquence vibratoire : Qu’est-ce que c’est ?

Le terme, fréquence vibratoire ne contient aucun sous-entendu ni double sens. Il désigne simplement le temps qui s’écoule entre deux vibrations du corps humain. Plus le temps est court, plus la fréquence vibratoire est forte ou élevée. Plus le temps entre deux vibrations est long, plus la fréquence vibratoire est faible.
La fréquence vibratoire est un fait scientifique que la physique a démontré.

En physique, il s’agit de la vitesse à laquelle un électron tourne autour d’un atome. Puisque tout corps en est constitué, la vibration est alors aussi générale que la gravitation sur terre.
Les sciences moins conventionnelles et spirituelles l’ont étudiée en partant du principe que chaque vibration émanant d’un homme en influence un autre.

Si c’est le cas, cela signifie que les vibrations peuvent changer et évoluer.
En tout cas, si vous vous intéressez à la psychologie et aux sciences spirituelles, sachez que les vibrations émettent des ondes qui agissent sur la psychologie. Ces ondes négatives comme positives impliquent que l’environnement agit sur la psyché pour augmenter ou diminuer la fréquence vibratoire.

Photos gratuites de afficher, alarme, appli

 

Fréquence vibratoire : qu’implique t-elle ?

Si la fréquence vibratoire est influencée par l’environnement, il faut savoir quels sont les facteurs qui favorisent la gravitation de l’électron. Parmi ces facteurs actifs de la fréquence vibratoire figurent nos pensées. Plus nous pensons à des choses qui nous mettent en colère ou nous rendent heureux, plus nous interagissons inconsciemment avec notre environnement.

Lire aussi  kin ball : quelles sont les règles pour jouer à ce jeu ?

Outre les pensées, il y a les émotions et l’état d’être dans lequel nous nous trouvons en ce moment-là.

Selon les spiritualistes, si nous voulons connaître notre fréquence de vibration, nous devons nous concentrer sur les facteurs mentionnés ci-dessus. Vous devriez commencer à vous poser des questions lorsque vous vous sentez mal dans un endroit sans raison.

Surtout lorsque vous quittez l’endroit et que votre état mental change. Le principe est que des ondes positives émergent de nous lorsque nous avons une fréquence de vibration élevée. Cela affecte notre psychologie et notre capacité à nous sentir heureux. Ce bonheur se traduit par une légèreté du corps et c’est la preuve de la haute vibration.

Fréquence vibratoire : comment pouvons-nous adapter la nôtre à celle des autres ?

La fréquence de vibration d’une personne peut influencer la vibration de l’autre, ce qui explique la dépendance dans une relation. D’autre part, la fréquence de vibration d’un homme est différente de celle d’un autre ou de celle d’un lieu ou d’un autre corps. Vous devez donc savoir si votre vibration naturelle est forte ou faible.

Si elle est forte, sachez que vous n’attirerez que ceux du même pôle, car ils se sentiront mieux avec vous. Si vous êtes d’une fréquence vibratoire basse, vous aurez tendance à vous trouver dans des endroits qui attirent ce type de vibration.

Cette différence de vibration signifie que vous devez être conscient de la vibration des autres corps auxquels vous êtes habitué.

Cela aura l’avantage d’éviter que deux vibrations opposées s’annulent ou s’affectent négativement l’une l’autre.
Cependant, tout le monde recherche le bonheur, qu’il ait une fréquence vibratoire basse ou haute. Pour cela, rien n’est perdu.

Lire aussi  Bienfaits du yoga sur la santé

Comment réussir à augmenter sa fréquence ?

Les personnes ayant une fréquence vibratoire basse ne sont pas les seules à avoir intérêt à augmenter leur fréquence. Dans la même catégorie se trouvent les personnes dont la fréquence vibratoire est élevée. Écouter de la bonne musique ou méditer ne suffit pas, vous devez aussi agir positivement sur votre environnement.

 

Arrêtez de vous plaindre autant

Souvent, lorsque nous rencontrons des difficultés, nous aimons nous plaindre. Plus ces difficultés s’amplifient, plus nos plaintes augmentent. Il est même fréquent que des personnes soient tellement plongées dans la plainte qu’elles ont l’impression que le ciel est toujours prêt à leur tomber sur la tête.

On a souvent l’impression que lorsqu’on se plaint, on est soulagé. Cependant, ce soulagement n’est qu’apparent. Le corps est soulagé de ne plus s’accrocher à tout, mais la psychologie reste imprégnée de cette vibration.

Pour cela, il faut simplement passer à autre chose ou si vous voulez réussir à tout prix, trouver des solutions pour compenser l’échec. Se plaindre ne rend pas fier, comme le dit l’adage, mais cela ne change pas votre fréquence vibratoire.

Se voir en position de force

Se voir en position de force, c’est transformer toute difficulté en opportunité de réussite. Si vous vous dites que vous avez la possibilité de résoudre tous les problèmes  possibles, vous ne remarquerez plus les difficultés.

Être en position de force, c’est être reconnaissant pour les opportunités qui vous sont offertes. Faites cela pour vous accorder avec l’univers entier et ses bonnes vibrations.