share on:

Procéder au calcul heure de sommeil est un moyen pour connaître le temps nécessaire pour mieux dormir. Cependant, cela demande un peu d’organisation de notre part afin de mieux se connaître et d’organiser notre sommeil. Dans l’article suivant, découvrez la méthode de calcul d’heure de sommeil.

 

Calcul heure de sommeil : les cycles de sommeil

Le calcul heure de sommeil est-il lié à notre cycle d’hibernation ? Oui ! En effet, le cycle de sommeil est la base de notre sommeil. Il se compose de plusieurs périodes. Bien dormir dépend du cycle de sommeil que nous adoptons. Il est donc essentiel de connaître son cycle de sommeil. Comment est-il calculé ? Je parie que vous êtes impatient de connaître la réponse à cette question. Lisez cet article pour le découvrir. Le calcul se divise donc en 4 phases.

Calcul heure de sommeil

Calcul heure de sommeil : Première phase

Cette première phase de calcul heure de sommeil est une phase d’observation. Comment ? Lorsque vous manquez de sommeil, soyez particulièrement attentif. Faites-le dans la journée et sur plusieurs jours et soyez attentif à vos moments de fatigue.

Vous connaissez sans doute les signes de fatigue ? Les bâillements, les paupières lourdes, et surtout l’envie de s’étirer. Vous remarquerez qu’à ces moments-là, votre attention se relâche. Notez ces moments.

Calcul heure de sommeil : Deuxième phase

Cette phase est la phase de calcul heure de sommeil. Vous vous souvenez que vous avez noté les temps ? C’est le moment de les exploiter. En effet, ces temps que vous aviez notés, calculez et évaluez le temps qui s’écoule entre les temps.

Vous constaterez qu’il existe une périodicité entre 1 heure 20 minutes et 2 heures 10 minutes. Cette périodicité très précise correspond à votre cycle de sommeil. Notez qu’elle est constante d’un cycle à l’autre.

Lire aussi  Pas plus de 4 heures de sommeil

Calcul heure de sommeil : Troisième phase

Cette phase est la confirmation du calcul. Nous voulons que vous réussissiez. C’est donc la phase où vous aurez la confirmation de tout. De manière naturelle, allez vous coucher et endormez-vous. Ne mettez pas de particularité en tant que telle, soyez naturel.

Demandez ensuite à quelqu’un de notifier visiblement l’heure exacte à laquelle vous vous endormez et aussi l’heure exacte à laquelle vous vous réveillez. Bien entendu, la différence entre les deux heures est d’un nombre entier de cycles.

Calcul heure de sommeil : Quatrième phase

C’est la phase de vérification du calcul heure de sommeil. Faites la même chose. Ici, la personne à côté de vous règle l’heure du réveil pour un nombre entier de cycles : 5 cycles par exemple. J’ose croire que vous avez compris ! Si votre cycle est de 1h30, le réveil doit sonner à 7h30 après l’heure à laquelle vous vous êtes endormi.

Lorsque vous vous réveillez, voyez si vous vous sentez fatigué ou non. Si vous êtes toujours fatigué, alors vous devez affiner le calcul. Mais si vous êtes en forme, alors le calcul a réussi. Vous connaissez donc votre cycle de sommeil. C’est une méthode parfaite pour calculer votre temps de sommeil.

Utilisation d’un accéléromètre

Pour faciliter la statique dans la prise du temps, il existe une autre méthode plus simplifiée. Cette méthode de calcul d’heure de sommeil consiste à utiliser un accéléromètre. Il s’agit d’un capteur de mouvement qui détecte les mouvements du poignet.

Je parie que vous êtes impatient de découvrir comment cela fonctionne ! Tout est basé sur vos mouvements et votre temps de sommeil pendant cette période. L’accéléromètre détecte si vous dormez. Il faut savoir que votre temps de sommeil est caractérisé par deux valeurs : l’heure à laquelle vous vous endormez plus tôt et l’heure à laquelle vous vous réveillez habituellement plus tard.

Lire aussi  Euphytose nuit : Comment en prendre pour bien dormir ?

Il détermine à partir de vos mouvements, les moments où vous êtes en sommeil profond (temps sans mouvement du poignet) et les moments où vous êtes éveillé (temps de mouvement du poignet). Les heures sont visibles sur votre résumé de sommeil.

Il peut y avoir une variation dans les temps. Ne vous inquiétez pas, car cela dépend de la façon dont vous bougez pendant votre sommeil. Dans le résumé, vous calculez à partir de votre cycle de sommeil sur la base des temps enregistrés par l’accéléromètre.

Utiliser des applications

Cette méthode consiste à utiliser des applications conçues pour calculer votre temps de sommeil. Elles utilisent les microphones et les capteurs de mouvement de votre téléphone pour enregistrer les moments où vous ronflez. Au final, elles estiment le temps de votre cycle de sommeil. Voyons l’une de ces applications dans la suite de cet article.

Application iRONFLE

IRONFLE est une application qui utilise un système permettant de suivre les ronflements. Pour ce faire, placez le téléphone portable à côté de votre lit et laissez l’application faire son travail pendant la nuit. Au réveil, elle vous présente les enregistrements, en mettant en évidence la période et l’heure du ronflement.

En fait, elle applique son propre algorithme pour vérifier l’intensité du ronflement afin qu’aucun ronflement ne soit manqué. Au final, vous obtenez le temps de votre sommeil.
Il est très important de pouvoir calculer son temps de sommeil afin de mieux contrôler son sommeil.

Il ne s’agit pas seulement de dormir, mais de savoir comment bien dormir. Utilisez les méthodes mentionnées dans cet article et restez à l’écoute des prochains articles.